09-23-2010

Vapeurs ...

"C'est beau la vapeur" a-t-elle dit devant un bol de thé vert. Est-ce la vapeur elle-même ou la fluidité de ses mouvements qui la ravit ? Elle se souvint de celles des sources thermales dans le sud du Japon. Elles montaient tout droit dans le ciel bleu et froid de l'hiver. Chaque couche de vapeur qui s'élève pourrait dévoiler un secret, mais une autre vient aussitôt la masquer. Elle aime aussi  remuer doucement sa tasse de thé pour voir les feuilles tourner. Et les observer comme des algues au fond de l'eau,... [Lire la suite]
Posté par asiemutee à 12:00 - - Commentaires [22] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

07-10-2009

Les "Quatre soeurs" de Junichirô Tanizaki ...

xx Publié par Junichirô Tanizaki sous forme de nouvelles de 1937 à 1941 "Quatre soeurs" également publié sous le titre "Bruine de neige" fut interdit au Japon durant la guerre pour manque de patriotisme de l'auteur. Note de l'éditeur Dans une vieille famille de commerçants aisés dont tout le monde connaît le nom à Osaka, quatre filles ont mené une vie luxueuse jusqu'à la mort de leur père. Sa disparition et les changements de vie dans le Japon de l'entre-deux guerres les ont laissées dans une situation... [Lire la suite]
05-29-2009

Au sud de la frontière, à l'ouest du soleil ... Haruki Murakami

xx " Exactement comme autrefois. Autrefois , elle s'asseyait ainsi pour que je ne voie pas ses jambes, et peut-être cette habitude lui était restée, même maintenant qu'une opération l'avait guérie de son handicap. Nat King Cole chantait South of the Border, " Au sud de la frontière". Il y avait bien longtemps que je n'avais pas entendu ce morceau." Note de l'éditeur "Ceux qui ont aimé les précédents livres de Murakami reconnaîtront la satire sociale sous le masque de l'autodénigrement et ce ton... [Lire la suite]
Posté par asiemutee à 09:26 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
03-05-2009

Kafka sur le rivage ... Haruki MURAKAMI

xxx Extrait 1 - "Monsieur Nakata" A ce moment, Nakata entendit un gloussement derrière son dos. Il se retourna et aperçut, assis sur un muret de béton près d'une maison, un joli chat siamois tout fluet qui le regardait en plissant les paupières.- Excusez-moi, mais ne seriez-vous monsieur Nakata par hasard ? demanda le siamois d'une voix douce.- Tout à fait, c'est bien moi. Bonjour.- Bonjour, ronronna le siamois.- Il faisait un peu nuageux ce matin, mais je ne crois pas qu'il va pleuvoir, dit Nakata.- J'espère bien que... [Lire la suite]