03-26-2010

Une cérémonie shinto (presque) privée au Shimogamo jinja ...

xx Une religiosité flottante Apaisement plus que vérité Au bout du compte, comment définir le sentiment religieux des Japonais ? On dit souvent que le Japonais naît, grandit et s'amuse shinto, s'éduque confucéen, se marie chrétien, vit dans l'irréligion et meurt bouddhiste ! Cette image rapide possède sans aucun doute sa part de vérité. La religion au Japon se caractérise par un pragmatisme profond, une allergie aux dogmes, une absence de référence religieuse précise, une horreur de l'exclusivisme et... [Lire la suite]
Posté par asiemutee à 20:49 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

03-22-2010

Paroles de haïjin japonaises ... Chiyo-ni ...

xx xx Chiyo-ni est connue sous de nombreux noms : Chiyo-jo, Kaga-no-Chiyo, Soen, etc. Née à Matsuto, préfecture d'Ishikawa, elle a commencé à étudier le haïku dès l'âge de douze ans. A dix-sept ans, elle est reconnue par le maître Shiko Kagami (1665/1731). Elle se marie à dis-huit ans, mais son mari meurt deux ans plus tard. Devenue bonzesse en 1754, elle se lie d'amitié avec nombre de haïjin de cette époque.Même si certains de ses haïkus semblent communs (surtout pour un lecteur non japonais), Chiyo-ni a composé de nombreux... [Lire la suite]
Posté par asiemutee à 23:04 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
03-14-2010

Tokyo twilight I ...

xxxx xxFin du monde " La lecture des rêves "xx Incapable de lire clairement au fond de mon propre coeur, je me remis à la tâche pour déchiffrer les vieux rêves. D'une part, l'hiver avançait, et je ne pouvais remettre indéfiniment à plus tard le début de ma tâche. De plus, pendant que je me concentrais sur la lecture des rêves, je pouvais, même si ce n'était que temporaire, oublier cette sensation intérieure de manque. D'un autre côté, plus je lisais les rêves, et plus une autre sensation, un sentiment intérieur... [Lire la suite]
Posté par asiemutee à 20:02 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
03-11-2010

Aishiteimasu *, Kitano-san ...

xx Autoportrait de Takeshi Kitano xx Ces jours-ci, on ne parle que de lui ; rédacteur en chef de Libération, commandeur des arts et lettres, réalisateur (et comédien) d'Achille et la Tortue, peintre vedette à la fondation Cartier, etc ... Takeshi Kitano, chouchou des spectateurs et critiques étrangers, est sur tous les fronts. xx xx Je l'ai découvert il y a quelques années dans Battle Royale. Je ne connaissais pas encore le Japon, très peu le cinéma japonais et encore moins la littérature nippone. xx ... [Lire la suite]
03-03-2010

Kobayashi Issa, le dernier des grands maîtres dans l'art du haïku ... cependant ...

xx Cependant se dit Sarinagara en japonais. Sarinagara, est un roman de Philippe Forest. Sarinagara, ce mot est le dernier d'un des plus célèbres poèmes de la littérature japonaise. "Oui, tout est néant - passage, vapeur, silence" - dit la poésie, mais Issa ajoute : "cependant" Lorsqu'il l'écrit, Issa vient de perdre son unique enfant : oui, tout est néant, dit-il. Mais, mystérieusement, Issa ajoute à son poème ce dernier mot dont il laisse la signification suspendue dans le vide. A Issa, la... [Lire la suite]
02-20-2010

Kinu du hana-machi de Kanazawa ... "Mémoires d'une geisha" ...

xxxx Le hana-machi (quartier des fleurs - communauté autorisée de geisha) de Kanazawa Dès le nouvel an, la mère avait indiqué à Kinu l'homme qui allait se charger de son initiation sexuelle afin de la préparer à l'idée. Il s'agissait d'un client dont Kinu connaissait déjà le nom et le visage pour l'avoir vu à un banquet. Mais elle l'avait aperçu fugitivement parmi tous les convives qu'elle servait en saké, et il ne lui était pas spécialement resté en mémoire. Ce n'était en quelque sorte qu'un passant. La veille de... [Lire la suite]

02-17-2010

Kanazawa station ...

xxxx xx La gare venait d'ouvrir. Le 1er avril 1898, six mois avant l'arrivée des Yamaguchi, avait été inaugurée la voie ferrée reliant Komatsu à Kanazawa. Dès le matin furent tirés des feux d'artifice comme s'il s'était agi de fêter la "première vente de la nouvelle année" qui a maintenant lieu le 2 janvier . Pour apporter la "première livraison de l'année" sur la grand-place devant la gare, des chars portant une bannière avec des lettres blanches sur fond rouge firent une entrée tumultueuse, entourés par des... [Lire la suite]
01-03-2010

Une histoire de tigre ... une nouvelle de Yoko Ogawa ...

xxxx xx Lorsque les dernières résonances du carillon eurent disparu, je sentis soudain une drôle d'odeur Elle n'était pas du tout désagréable, pas flatteuse non plus, mais tenace. J'inspirai profondément. Elle était mon seul point de repère.- C'est une odeur de fougère, murmurai-je.C'était une magnifique maison en pierre. Un haut portail en fer forgé plus grand que moi était entrouvert. Un chêne étendait sa ramure, offrant une ombre qui paraissait fraîche. Je la franchis sans hésiter. J'avançai vers le maison, levai les yeux... [Lire la suite]
12-31-2009

Akemashite omedetô ... bonne année !!

xxxx C'était le vingt-neuf décembre. Oki se rendait à Kyôtô pour y entendre les cloches de fin d'année. Depuis combien d'années, la veille du jour de l'An, Oki avait-il pris l'habitude d'écouter, retransmis par la radio, le carillon des cloches annonçant le passage d'une année à l'autre ? Depuis quand cette émission existait-elle ? Oki, probablement, n'avait jamais manqué de l'écouter, ainsi que les commentaires des speakers qui présentaient, les unes après les autres, les célèbres cloches des vieux monastères disséminés à... [Lire la suite]
Posté par asiemutee à 16:24 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
12-28-2009

Artistes de rue au parc Ueno ...

xxxx xxxx Le directeur les aimait d'un amour fervent. Mais il n'entendait pas relâcher les corrections dont était passible tout novice. Il lui semblait que plus ses corrections étaient rigoureuses, plus elles imprimaient de belles nuances à leur vie d'artistes de cirque, constamment en proie au danger, à la précarité et à une détresse sans issue.Il avait l'habitude de voir la piste de derrière le rideau, quand il se retirait après avoir salué le public.Entre la fumée de cigarettes et la buée de la respiration, la piste était... [Lire la suite]
Posté par asiemutee à 20:03 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,