01-31-2013

Nos rendez-vous immanqués ...

      Tous les jeudis, j'ai rendez-vous avec Mme T. Si, au début, j'appréhendais quelque peu nos rencontres, j'avoue que je les attends maintenant avec impatience. La douce voix de Mme T. m'apaise même si elle reste souvent silencieuse ; elle se contente en effet de m'écouter avec bienveillance. Puis, avant de nous quitter, nous papotons comme de vieilles connaissances et nous nous disons "à jeudi" tout simplement ...           "Je ne me souciais plus de ce que je pouvais raconter... [Lire la suite]
Posté par asiemutee à 14:27 - Commentaires [18] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

11-21-2012

De l'utilité de la petite pièce à raconter ...

    " - Vous n'êtes pas venue pour entrer dans la petite pièce à raconter ? s'exclama-t-il, surpris. J'étais persuadé que vous étiez là pour ça. La petite pièce à raconter ... La situation semblait beaucoup plus complexe que je ne l'avais pensé. Je ne savais pas ce que cela signifiait. J'appuyai sur mes tempes, comme pour essayer de mettre de l'ordre dans l'itinéraire qui m'avait conduite jusque-là. Mais cela ne me servit à rien.     - Ce n'est pas grave, vous savez. Personne ne vient en ayant tout... [Lire la suite]
09-26-2012

Le monde du silence ...

          "Je pense que mes oreilles sont à la recherche de choses sans épines. Elles ont soif de souvenirs qui reçoivent la caresse de l'écoulement du temps, dont toutes les ronces ont été enlevées, de souvenirs doux au toucher qui ne trahissent jamais, de souvenirs qui n'égratignent pas et ne provoquent pas de douleur."   Photo au Botanique à Kyoto (octobre 2009)   Extrait de Amours en marge de Yoko OGAWA         Quatrième de couverture   Une jeune... [Lire la suite]
Posté par asiemutee à 09:33 - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
11-16-2011

Yomimono, ongaku, fukeru ... *

  Je n'ai plus de connexion, ce qui signifie également plus de téléphone, plus de télévision ...     alors j'écoute de la musique ...     je lis ...     et comme je ne suis douée, ni pour la couture, ni le tricot  ...     je rêve aussi ! Et j'avoue qu'en ce moment, tout cela n'est pas pour me déplaire ;)         "Ici, protégée par le calme, je me dis que ce serait tellement bien si je pouvais rester tout le temps... [Lire la suite]
Posté par asiemutee à 15:48 - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
06-10-2011

Harmonie de la nature ...

  Extrait de "Les tendres plaintes" de Yoko OGAWA "Ce jour-là, je découvris l'atelier de Nitta. Je n'étais pas sortie dans ce but, mais j'étais en train de me promener dans le bois lorsque soudain j'avais eu envie de le chercher. Je n'avais pas le courage d'aller encore une fois le déranger chez lui alors que je n'avais rien à y faire, mais j'avais l'impression que si je découvrais son atelier par hasard en passant par là il me serair permis d'y entrer.De l'autre côté de la route départementale qui longeait un petit cours... [Lire la suite]
04-08-2011

Gyoza ...

"A l'inverse, ce que le professeur détestait le plus au monde, c'était la foule. C'est pour cette raison qu'il ne voulait pas sortir. Gares, trains, grands magasins, salles de cinéma, quartiers souterrains, n'importe quel endroit, dès lors qu'il y avait foule, devenait pour lui difficile à supporter. Des gens de toutes sortes, rassemblés par hasard, se bousculant et fourmillant dans le plus grand désordre, et la recherche mathématique à la poursuite de la beauté constituaient deux univers totalement opposés.Il était toujours à la... [Lire la suite]

03-09-2011

Organic festa à Akasaka Sacas ... et l'art de cultiver les légumes chinois selon Yoko Ogawa ...

  Les prix indiqués sont à la pièce ! 1.000 yens la grappe de raisin - près de 9 € - ça fait cher le grain, même pour du raisin bio ... le fameux raisin et du pound cake aux horinso, une sorte d'épinard japonais ...  délicieux, ma foi ...             L'art de cultiver les légumes chinois Bon, alors des taros, de l'ail et un peu de scorsonères.Je lui avais cité des noms de légumes qui me semblaient devoir se conserver longtemps.-... [Lire la suite]
02-21-2011

Depachika ... et une histoire de fraisier chez Yoko Ogawa

Si vous deviez ne passer qu'une journée à Tokyo ou dans toute autre grande ville du Japon, je vous conseille vivement de vous rendre dans un depachika (rayon alimentation d'un grand magasin). Ici, le depachika qui se situe au sous-sol du grand magasin Seibu à Ikebukuro (Tokyo). On y trouve tous les produits alimentaires japonais et aussi occidentaux : légumes, fruits, viandes, poissons, vins, thés, pâtisseries, chocolats, épices ...  mais aussi des plats cuisinés et les fameux bento. Une grande partie des stands propose... [Lire la suite]
04-28-2010

Mimi ...

xxxx xx みみ "mimi" veut dire oreille en japonais !! Pour répondre à la question de Désirée (La dame qui n'a plus d'oreilles, est-elle une rescapée de Hiroshima? C'est l'une des tristes caractéristiques des rescapés ... ), un autre extrait du "Musée du silence" de Yoko OGAWA "Je réalisai qu'elle était vraiment une petite fille au moment où je découvris d'étranges trous alignés dans une clôture derrière la mairie. Ils étaient tous de la même grandeur, en forme de S long et étroit, alignés à intervalles... [Lire la suite]
04-26-2010

Le musée du silence ...

xx xx Fuseau, dent en or, gants, pinceaux chaussures de montagne, fouet mécanique, attelle, berceau … Je tentai de répertorier l’un après l’autre les objets qui se trouvaient là, mais ne trouvai aucune chronologie. Cela ne fit qu’augmenter ma confusion. - Ce sont des souvenirs, me fit remarquer la vieille dame. Tous hérités des gens du village. xx xx Sa voix était beaucoup plus proche que lorsque nous étions dans la bibliothèque. - Je voudrais que vous organisiez un musée pour les exposer et les conserver. A ce... [Lire la suite]