04-28-2013

La nuit du chasseur ...

    La nuit vient de commencer et rats et souris vont encore se faire attendre un peu. Avant l'affrontement, je prends un peu de repos.       Il n'y a pas de fenêtre à coulisse dans cette cuisine, mais il y a en échange une sorte de frise à meneaux d'environ trente centimètres de large, qui a été aménagée pour laisser passer l'air en été et en hiver. Je me réveille, surpris par un coup de vent qui entraîne des fleurs de cerisier tombant sans regrets, por trouver sur les planches de la trappe l'ombre... [Lire la suite]
Posté par asiemutee à 14:20 - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

04-26-2013

Le chat qui n'avait jamais mangé de mochi ...

    Le morceau de mochi que j'ai vu ce matin est toujours là, avec les mêmes couleurs, collé au fond du bol.  Je dois avouer que je n'ai jamais encore mangé de mochi. Il a l'air bon, et cependant il me met légèrement mal à l'aise. J'écarte de ma patte avant les légumes qui le recouvrent et je m'aperçois que mes griffes deviennent gluantes à son contact. Son odeur est celle du riz que l'on transfère de la marmite dans la boîte où on le met pour le servir. Je regarde autour de moi, hésitant à le manger. Par chance, ou... [Lire la suite]
Posté par asiemutee à 23:41 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , ,
04-24-2013

A travers la vitre ...

      Une brise agitait de temps à autre les feuilles longues de l'orchidée en pot. Dans les branches du jardin, par intermittence, les rossignols chantaient maladroitement. A force de rester assis tous les jours, derrière la vitre, j'avais cru que c'était toujours l'hiver, mais le printemps commençait à remuer mon coeur. J'avais beau rester assis, ma méditation ne se figeait pas. J'avais le sentiment que, si je me mettais à écrire, j'aurais de quoi écrire à l'infini. Mais à force d'hésiter entre les sujets, je me... [Lire la suite]
04-01-2013

Au coeur du coeur des hommes ...

    Je gravissais un sentier de montagne en me disant : à user de son intelligence, on ne rique guère d'arrondir les angles. A naviguer sur les eaux de la sensibilité, on s'expose à se laisser emporter. A imposer sa volonté, on finit par se sentir à l'étroit. Bref il n'est pas commode de vivre sur la terre des hommes.     Lorsque le mal de vivre s'accroît, l'envie vous prend de vous installer dans un endroit paisible. Dès que vous avez compris qu'il est partout difficile de vivre, alors naît la poésie et... [Lire la suite]
Posté par asiemutee à 19:05 - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
03-29-2013

Le long des abîmes invisibles ...

      Ce n'est pas un genre de plaisir superficiel et voyant, que l'on éprouverait à se laisser porter par le vent, comme au sommet d'une vague, dans le ciel, j'évoquerai plutôt le vaste océan qui se déploie entre les continents, en cachant des abîmes invisibles, infinis. Simplement, mon assimilation manque d'énergie. Mais s'y substitue un sentiment de bonheur. L'apparition d'une puissante énergie entraîne la crainte de la voir s'épuiser. Lorsque j'obéis à une certaine stabilité, je n'ai pas à avoir ce genre de... [Lire la suite]
Posté par asiemutee à 19:53 - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
10-03-2012

Petite musique d'automne ...

          "Un jour, tandis que j'étais dans mon bureau, occupé comme d'habitude à confier au papier des choses mélancoliques, un bruit étrange est parvenu à mon oreille.La véranda bruissait. On aurait d'abord pu croire qu'une femme avançait en retenant le bas de son kimono de soie, mais le froissement de l'étoffe sur le plancher était par trop vif pour un simple bas de robe. J'ai alors comparé ce bruit au crissement des plis de l'ample pantalon que porte le chambellan, lors de la fête des poupées,... [Lire la suite]
Posté par asiemutee à 10:03 - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

09-28-2012

Du côté d'Harajuku street ...

            Sortir de la petite gare d'Harajuku, descendre la Takeshita street, découvrir que les cosplayeuses ont grandi et sont devenues mamans, et m'engouffrer dans Harajuku street. J'adore ce quartier en perpétuel mouvement où les boutiques changent aussi vite que les tendances ! Je ne suis pas fan de cosplay, loin s'en faut, par contre j'aime l'inventivité modeuse des jeunes japonais(es).               Mais qu'en pense Le Chat - avatar du... [Lire la suite]
Posté par asiemutee à 09:40 - Commentaires [32] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
09-14-2012

Tokyo, hors les murs ...

    "Tout artiste est précieux car il apaise le monde humain et enrichit le cœur des hommes."     Il ne pouvait qu'être artiste, celui qui a imaginé, au coeur de Tokyo, cette colline verdoyante, au Koishikawa Koraku-en, un des plus anciens parc de Tokyo puisque son aménagement a été entrepris en 1629. C'est dans cet havre de verdure que je me suis soustraite, quelques heures, à la suffocation de la ville tentaculaire. Je n'ai pas été étonnée d'apprendre que la taille de ce jardin a... [Lire la suite]
Posté par asiemutee à 13:11 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
09-12-2012

Wagahai wa, neko de aru ... ou plus simplement : je suis un chat !

  "Chat geisha" : photo prise au musée international du manga de Kyoto   Ouf !!! je suis enfin venue à bout de ce roman de Natsumé Sôseki ! Pas toujours facile à lire, même s'il y a des passages fabuleux qui donnent tout leur intérêt à cet ouvrage incontournable de la littérature japonaise. Je  vous avoue que je ne l'ai pas lu d'une traite ; ce qui n'est sans doute pas étonnant quand on sait que Sôseki a écrit cette oeuvre sous la forme d'épisodes (de 1905 à 1906) qui sont parus dans la revue... [Lire la suite]
Posté par asiemutee à 13:54 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , ,
03-22-2012

Ah, Matsuyama !!! A Dogo Onsen : le petit monde de Botchan ...

Pour se rendre à Dogo Onsen depuis la station de Matsuyama, il faut prendre le tram n° 5, ou, avec un peu de chance, le petit train de Botchan. Tout ici, ou presque, est conforme aux descriptions de ce récit largement autobiographique de Natsumé Sôseki. Je veux parler de "Botchan", "Le petit maître", roman publié en 1906, très populaire au Japon car c'est sans doute l'un des premiers livres que lit tout petit écolier nippon. La réplique du petit train à vapeur qu'empruntait le "petit... [Lire la suite]
Posté par asiemutee à 20:35 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,