08-15-2014

Le restaurant spécialisé dans la préparation des mousses ...

        C'est la vieille dame qui s'est chargée de tout pour me recevoir. Le repas a commencé par un apéritif à base d'eau de sphaignes. La gorgée qu'elle avait versée dans un verre à liqueur était presque transparente, mais si on l'agitait, un petit fragment remontait du fond. "Qu'elles poussent à cet endroit, c'est la preuve que l'eau est pure.- Comme l'indique leur nom.- Oui, cette espèce n'est pas aussi rare qu'on le pense. Sa couleur est légèrement diluée. Sa forme ressemble aussi à celle des algues. Si... [Lire la suite]
Posté par asiemutee à 19:56 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

04-01-2013

Au coeur du coeur des hommes ...

    Je gravissais un sentier de montagne en me disant : à user de son intelligence, on ne rique guère d'arrondir les angles. A naviguer sur les eaux de la sensibilité, on s'expose à se laisser emporter. A imposer sa volonté, on finit par se sentir à l'étroit. Bref il n'est pas commode de vivre sur la terre des hommes.     Lorsque le mal de vivre s'accroît, l'envie vous prend de vous installer dans un endroit paisible. Dès que vous avez compris qu'il est partout difficile de vivre, alors naît la poésie et... [Lire la suite]
Posté par asiemutee à 19:05 - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
03-29-2013

Le long des abîmes invisibles ...

      Ce n'est pas un genre de plaisir superficiel et voyant, que l'on éprouverait à se laisser porter par le vent, comme au sommet d'une vague, dans le ciel, j'évoquerai plutôt le vaste océan qui se déploie entre les continents, en cachant des abîmes invisibles, infinis. Simplement, mon assimilation manque d'énergie. Mais s'y substitue un sentiment de bonheur. L'apparition d'une puissante énergie entraîne la crainte de la voir s'épuiser. Lorsque j'obéis à une certaine stabilité, je n'ai pas à avoir ce genre de... [Lire la suite]
Posté par asiemutee à 19:53 - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , , ,