04-29-2012

1Q84 / Livre 3 / 3 / Tengo ...

    Toutes les bêtes sauvages portaient des habits ( p. 46/47 )   Tengo ne savait pas si son père percevait sa voix. Quand il observait son visage, il ne constatait pas la moindre réaction chez le pauvre vieillard amaigri, les yeux clos, qui restait endormi, absolument immobile. Tengo ne l'entendait même pas respirer. Certes, il respirait, mais on ne pouvait en être certain qu'en approchant l'oreille, ou à l'aide d'un miroir qui s'embuait. Le goutte-à-goutte pénétrait son organisme, le cathéter faisait ressortir... [Lire la suite]
Posté par asiemutee à 19:30 - - Commentaires [33] - Permalien [#]
Tags : , , , ,