08-28-2014

Introspection sensorielle ...

  Mizu-oto to mushi ne ne to waga shin'on to   Bruit de l'eau, chant de grillons et battements de mon coeur      Kazuko Nishimura extrait de Anthologie "Du rouge aux lèvres"Haïjins japonaises Photos à Kyoto, juillet 2007
Posté par asiemutee à 16:27 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

08-31-2011

Shakuyaku ...

Deux coups de coeur : ce haïku de Kiyoshi Takayama "on appelle cette fleur pivoine blancheoui, maisun peu de rouge" et cette photo, pour l'illustrer ...     issue de ce magnifique site, Phototravels. Ah, j'oubliais : shakuyaku veut dire pivoine !  
Posté par asiemutee à 15:33 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , ,
03-22-2010

Paroles de haïjin japonaises ... Chiyo-ni ...

xx xx Chiyo-ni est connue sous de nombreux noms : Chiyo-jo, Kaga-no-Chiyo, Soen, etc. Née à Matsuto, préfecture d'Ishikawa, elle a commencé à étudier le haïku dès l'âge de douze ans. A dix-sept ans, elle est reconnue par le maître Shiko Kagami (1665/1731). Elle se marie à dis-huit ans, mais son mari meurt deux ans plus tard. Devenue bonzesse en 1754, elle se lie d'amitié avec nombre de haïjin de cette époque.Même si certains de ses haïkus semblent communs (surtout pour un lecteur non japonais), Chiyo-ni a composé de nombreux... [Lire la suite]
Posté par asiemutee à 23:04 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
03-16-2010

Paroles de haïjin japonaises ... Kazue Asakura ...

xx xx Née à Ikeda (province d'Osaka), Kazue Asakura a commencé à composer des haïkus pendant l'interruption de ses études au lycée en raison d'une ostéite vertébrale. Partie habiter Nagasaki, elle a été irradiée en 1945. Elle avait Hiroshi Shimomura comme maître. Elle est devenue une des membres de la revue Ashibi (Azalée) de Shuoshi Mizuhara en 1951. Partie vivre à Tokyo, elle est devenue maître d'ikebana en 1961. Elle a reçu le prix de la revue Ashibi et le prix des débutantes de l'association des haïjins en 1980. Elle... [Lire la suite]
Posté par asiemutee à 20:49 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
03-03-2010

Kobayashi Issa, le dernier des grands maîtres dans l'art du haïku ... cependant ...

xx Cependant se dit Sarinagara en japonais. Sarinagara, est un roman de Philippe Forest. Sarinagara, ce mot est le dernier d'un des plus célèbres poèmes de la littérature japonaise. "Oui, tout est néant - passage, vapeur, silence" - dit la poésie, mais Issa ajoute : "cependant" Lorsqu'il l'écrit, Issa vient de perdre son unique enfant : oui, tout est néant, dit-il. Mais, mystérieusement, Issa ajoute à son poème ce dernier mot dont il laisse la signification suspendue dans le vide. A Issa, la... [Lire la suite]
10-06-2008

Haïku ... et photo montage ...

xx Dans le mouvementdes grandes carpesflamboient les sommets d'automneMori Sumio xx
Posté par asiemutee à 21:15 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : , ,