03-04-2011

La ballade de l'impossible ... Norwegian Wood ... bientôt !

Ce n'est pas dans mes habitudes de reprendre un ancien post, mais comme j'ai appris que le film adapté de l'oeuvre de Haruki Murakami serait sur nos écran début mai, impossible de ne pas sauter de joie  en parler ! J'ai déjà dit tout le bien que je pensais de cette oeuvre de jeunesse de Murakami, j'espère que le film sera à la hauteur ...   Une excellente nouvelle déjà, le rôle de Nakao est tenu par la magnifique Rinko Kikuchi dont je vous ai parlé dernièrement à propos de "Map of the sounds of Tokyo" d'Isabel Coixet et... [Lire la suite]

03-02-2011

Nuée d'oiseaux blancs ...

L'arrivant s'inclinait tandis que Chikako, entrée derrière lui, le présentait en haussant quelque peu la voix et d'un ton plutôt cérémonieux : "J'ai le plaisir de vous présenter M. Mitani, fils du célèbre collectionneur et amateur de thé".Kikuji s'inclina une seconde fois et, se relevant, vit devant lui tous ces visages féminins qu'il eut d'abord quelque difficulté à discerner, dans son trouble, tant il avait les yeux éblouis par les soies chatoyantes des kimonos. Mais lorsqu'il eut retrouvé son calme, il constata qu'il avait pour... [Lire la suite]
02-21-2011

Depachika ... et une histoire de fraisier chez Yoko Ogawa

Si vous deviez ne passer qu'une journée à Tokyo ou dans toute autre grande ville du Japon, je vous conseille vivement de vous rendre dans un depachika (rayon alimentation d'un grand magasin). Ici, le depachika qui se situe au sous-sol du grand magasin Seibu à Ikebukuro (Tokyo). On y trouve tous les produits alimentaires japonais et aussi occidentaux : légumes, fruits, viandes, poissons, vins, thés, pâtisseries, chocolats, épices ...  mais aussi des plats cuisinés et les fameux bento. Une grande partie des stands propose... [Lire la suite]
02-10-2011

Ange et démons ...

L'ange, c'est Sayuri, la petite-fille, de Chinuma Kyôshirô, enseignant érudit à la retraite, spécialiste des livres anciens, surtout de  Manyô-shû, le plus ancien des recueils de poésie classique du Japon. Les démons qui hantent la ville, mais aussi la campagne, ce sont toutes les manifestations de la modernité : le flot incessant des voitures et des camions, les autoroutes, les destructions et constructions immobilières, l'agitation, le bruit et toutes les pollutions qui résultent de l'immense chambardement qu'a connu le Japon... [Lire la suite]
Posté par asiemutee à 22:14 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
12-10-2010

Les belles endormies ...

"Les belles endormies" est sans doute un des roman les plus connus de Yasunari Kawabata, tout autant que "Pays de Neige" j'imagine. On connaît peut-être un peu moins "La danseuse d'Izu", "Kyoto", "Tristesse et beauté" et ses "Chroniques d'Asakusa". Vous aurez compris que je voulais ici citer tous les ouvrages de Kawabata que j'ai lu à ce jour. D'ailleurs, j'allais oublier "Le lac". Tout autant de lectures passionnantes ... Utamaro "Le double... [Lire la suite]
10-15-2010

L'eau du thé ...

Sais-tu que les japonais font des devinettes avec les parfums ? Et quelle jubilation de reconnaître un parfum ou une saveur ! Ce plaisir d'avoir visé juste. "Le parfum des fleurs d'agrumes qui attendent le mois de mai me rappelle les manches de mon ancienne amante", est-il raconté dans un poème ancien. Au Japon, on parfume l'habit plutôt que la peau. La femme en kimono est descendue à la station "Ochanomizu". J'ai compris seulement plus tard que ce mot signifie "L'eau du thé". En japonais,... [Lire la suite]

09-07-2010

Choses qui font battre le coeur ... de Sei Shônagon ...

"Des moineaux qui nourrissent leurs petits.Passer devant un endroit où l'on fait jouer de petits enfants.Se coucher seule dans une chambre délicieusement parfumée d'encens.S'apercevoir que son miroir de Chine est un peu terni.Un bel homme, arrêtant sa voiture, dit quelques mots pour annoncer sa visite.Se laver les cheveux, faire sa toilette, et mettre des habits tout embaumés de parfum. Même quand personne ne vous voit, on se sent heureuse, au fond du coeur.Une nuit où l'on attend quelqu'un. Tout à coup, on est surpris... [Lire la suite]
08-26-2010

Le Taniguchi nouveau est arrivé !!!

Cela faisait plus d'un mois que je l'avais commandé de peur de rater sa sortie - hier ! Je l'ai reçu aujourd'hui dans ma boîte aux lettres. J'ai eu juste le temps de le feuilleter pour voir que les dessins de Jirô Taniguchi illustrent à merveille le roman d'Hiromi Kawakami ; de plus, c'est toujours un délice d'ouvrir une oeuvre de Taniguchi. Pour ceux qui connaissent déjà l'histoire, le premier tome s'arrête à la fête des cerisiers en fleurs. Et pour les rares personnes s'intéressant à la littérature japonaise qui  ne... [Lire la suite]
04-07-2010

Hakubutsu ... Le Bouddha blanc de Hitonari Tsuji ...

xx xx C'est cette nuit-là que germa dans l'esprit de Minoru l'idée d'édifier une statue de Bouddha avec les ossements des morts de l'île. En proie à l'insomnie, il resta jusqu'au matin à contempler le profil de Nue, songeant aux disparus. Pourrait-il les revoir un jour ? Ou bien étaient-ils partis à jamais ? Nue, endormie, avait l'air solennel : elle semblait être la dépositaire de la volonté des morts. Un jour viendrait où il serait privé de sa présence, songea Minoru. Les êtres humains ne seraient-ils donc jamais... [Lire la suite]
04-01-2010

La fête des fleurs ... par procuration ...

xx xx Je n'ai toujours pas réussi à faire coïncider mes congés avec l'hanami ... quand je serai au Japon, fin mai, les sakura ne seront plus en fleurs. Alors, comme depuis plusieurs années déjà, je vis la fête des fleurs par procuration ; au travers des livres (je ne suis pas aussi blasée que Tsukiko, l'héroïne des Années douces), des blogs, des photos comme celles que Pascale m'a gentiment offertes l'année dernière et de ces branches de cerisier photographiées hier, mais aussi, comme je suis gourmande, des sakura mochi.... [Lire la suite]