DSC_4970

 

 

Tous les jeudis, j'ai rendez-vous avec Mme T. Si, au début, j'appréhendais quelque peu nos rencontres, j'avoue que je les attends maintenant avec impatience. La douce voix de Mme T. m'apaise même si elle reste souvent silencieuse ; elle se contente en effet de m'écouter avec bienveillance. Puis, avant de nous quitter, nous papotons comme de vieilles connaissances et nous nous disons "à jeudi" tout simplement ...

 

 

DSC_5003

 

 

DSC_4984

 

"Je ne me souciais plus de ce que je pouvais raconter dans la petite pièce. Une histoire me venait à l'esprit dès que je m'asseyais sur le banc. Et aussitôt que mon récit était terminé, j'étais en mesure de comprendre que c'étaient bien là les mots que j'avais cherchés. Je n'étais plus troublée par cette masse qui pesait sur ma poitrine après ma sortie de la petite pièce. Parce que j'avais compris qu'elle allait bientôt être entraînée vers mon cerveau par le flux sanguin, où elle irait se fixer dans un endroit bien précis des cellules de la mémoire qui la retiendraient prisonnière."

 

DSC_5027

 

Texte extrait de "La petite pièce hexagonale" de Yoko Ogawa (traduit du japonais par Rose-Marie Makino-Fayolle

Photos à Sugamo (le quartier des grands-mères), Tokyo, le 10 juillet 2012