DSC_5297

 

"Depuis l'âge de six ans, j'avais la manie de dessiner les formes des objets.
Vers l'âge de cinquante, j'ai publié une infinité de dessins ; mais je suis mécontent de tout ce que j'ai produit avant l'âge de soixante-dix ans.
C'est à l'âge de soixante-treize ans que j'ai compris à peu près la forme et la nature vraie des oiseaux, des poissons, des plantes, etc.
Par conséquent, à l'âge de quatre-vingts ans, j'aurai fait beaucoup de progrès, j'arriverai au fond des choses ; à cent, je serai décidement parvenu à un état supérieur, indéfinissable, et à l'âge de cent dix, soit un point, soit une ligne, tout sera vivant.
Je demande à ceux qui vivront autant que moi de voir si je tiens parole.
Ecrit, à l'âge de soixante-quinze ans, par moi, autrefois Hokusai, aujourd'hui Gakyo Rojin, le vieillard fou de dessin.

Katsushika Hokusai
Postface aux Cent vues du mont Fuji

 

00_018741

 

Moi qui pensais admirer, comme tous les étés, les lotus et autres nymphéas, c'est finalement devant des lys que je suis tombée en extase ! Extase visuelle et olfactive qui plus est ... mais ça c'est encore difficile à partager ;-)

Comme quoi les étés se suivent mais ne se ressemblent pas ...

 

DSC_5277

 

DSC_5291

 

 

 

DSC_5280

 

 

 

DSC_5296

 

 

 

DSC_5292

 

 

 

DSC_5300

 

 

 

DSC_5295

 

Les grands lys du Koishikawa Koraku-en à Tokyo
Photos juillet 2012

Estampe d'Hokusai (1790-1849) "Lys" série des grandes fleurs (1833/1834)