Cela faisait un moment que je souhaitais aller à Enoshima, surtout après avoir lu, il y a quelques années, "Le gourmet solitaire", un des rares manga qui squatte ma bibliothèque ...

Je publie l'intégralité du chapitre 9 consacré à Enoshima. Attention ! comme tout bon manga japonais, celui-ci se lit de droite à gauche et, pour une meilleure lecture, je vous conseille de faire un petit clic sur les planches ; je n'ai pas pu faire mieux !

 

1

 

2

 

3

 

013

 

5

 

6

 

J'ai essayé de retrouver le restaurant, ou du moins celui qui y ressemblait le plus. Faisant confiance à mon intuition, j'ai assez facilement trouvé un établissement à peu près identique : même configuration, mêmes baies, même vue sur l'océan et la falaise ! Certes le temps a fait son oeuvre mais je me plais à imaginer que c'est celui dont s'est inspiré Taniguchi, il y a plus de quinze ans ... Mon bol de riz à la Enoshima aussi était différent ; pas de crâbe mais des alevins de poissons crus,  shirasu-don, il me semble.
Chez nous, on appelle ces alevins d'anchois ou de sardines : de la poutine, que l'on mange crue ou cuite - comme à Enoshima - mais avec de l'huile d'olive et du piment, mais aussi en beignets ou en omelette.

 

DSC_5921

 

DSC_5770

 

DSC_5940

 

 DSC_5887

 

DSC_5777

 

DSC_5776

 

DSC_5779

 

DSC_5911

 

DSC_5929

 

DSC_5876

 

DSC_5856

 

DSC_5852

 

DSC_5857

 

DSC_5866

 

DSC_5863

 

DSC_5869

 

le_gourmet_solitaire

 

Le gourmet solitaire - Jirô Taniguchi - Masayuki Kusumi (1997)
Editions Casterman (2005)
Traduction : Patrick Honnoré - Sahé Cibot

Photos à Enoshima le 16 juillet 2012