Hommage à Chris MARKER ; au Gotoku-ji de Setagaya, les chats ont l'air de saluer celui qui aimait à leur rendre visite ...

 

Temple___SetagayaNetB

 

Un goût d'éternité

Chris MARKER est né le 29 juillet 1921 à Neuilly-sur-Seine et décédé le 29 juillet 2012 à Paris. Il filmait, photographiait, voyageait, aimait les chats. Cinéaste exceptionnel, mais aussi photographe et écrivain. Un fameux bar de Tokyo porte le titre d'un de ses films : c'est un pays qu'il a totalement investi et totalement inventé, exigeant et attentif à "ce qu'il reste de soie dans cet empire de marbre".

Insomnie à l'aube de Tokyo. Les voix de corbeaux porteurs de dépêches qui s'annoncent à tous les octrois commencent de se perdre dans les bruits de la ville. Aux gares terminales se mettent en marche des trains de couleur - vert Yamamote, bleu Tozai, rouge laque Marumouchi, nom et couleur à jamais inséparable - qui vont emplir la matinée d'une rumeur grandissante de bowling, dominée par l'impériale corne de brume du Shinkansen. La neige du téléviseur encore allumé va bientôt s'effacer devant la première mire, mais en ce moment il ressemble plutôt à une de ces lanternes blanches et carrées qu'on voit à la télévision, justement, dans les histoires de samouraïs et de fantômes. C'est ce qu'on appelle une mise en abîme. La Dame des actualités du matin apparaît sur l'écran, ou la première pub, ou Doraemon le chat-robot. Tiens, se dit-on, une autre journée est passée. Comme si c'était seulement au réveil, en se retournant sur elle, qu'on pouvait prendre les vraies mesures de cette journée vécue hors du temps, dans une zone de silence au milieu du son, d'immobilité au centre du manège, dans un goût d'éternité que nous appellerons Japon comme d'autres l'appellent Hollande. Ici, le Temps est une rivière qui ne coule que la nuit.

Inventer le Japon est un moyen comme un autre de le connaître. Une fois dépassées les idées reçues, une fois contournée l'idée reçue de prendre le contre-pied des idées reçues, mathématiquement les chances sont les mêmes pour tous, et que de temps gagné. Se fier aux apparences, confondre sciemment le décor avec la pièce, ne jamais s'inquiéter de comprendre, être là - daisen - et tout vous sera donné par surcroît. Enfin, un peu.

Chris MARKER
Le Dépays in "Le goût de Tokyo"

 

Partage coup de coeur !

Les photos de Yutaka TAKANASHI (photos exposées à la fondation HCB) prises dans les années 60, époque à laquelle Chris MARKER effectua son voyage au Japon.  Scènes anodines de la vie quotidienne ...

 

yutaka_takanashi_8

 

 

takanashi_03810

 

 

cdca462401

 

 

yutaka_takanashi_10

 

 

takanashi_03828

 

 

Yutaka_Takanashi_May_Festival__Tokyo_University__Bunkyo_ku__Tokyo_jin_23___May_23__1965

 

 

takanashi2_senso_ji__25_08_65_

 

Et le meilleur pour la fin (si ça marche ...) "Sans soleil" de Chris MARKER : de l'Afrique au Japon, ce film documentaire est une plongée au coeur de la pensée humaine, subtile rélflexion , très poétique, sur la mémoire humaine ...