xx
xx

DSCN1169

xx

みみ "mimi" veut dire oreille en japonais !!

Pour répondre à la question de Désirée (La dame qui n'a plus d'oreilles, est-elle une rescapée de Hiroshima? C'est l'une des tristes caractéristiques des rescapés ... ), un autre extrait du "Musée du silence" de Yoko OGAWA

"Je réalisai qu'elle était vraiment une petite fille au moment où je découvris d'étranges trous alignés dans une clôture derrière la mairie. Ils étaient tous de la même grandeur, en forme de S long et étroit, alignés à intervalles réguliers à mi-hauteur du mur.
- Il y a très longtemps, ces trous étaient utilisés pour faire le tri des contribuables. On pensait que le corps s'arrêtait un jour de grandir, mais que les os des oreilles continuaient toute la vie à se développer. C'est pourquoi ceux qui arrivaient à glisser leur oreille dans ces trous et entendre les bruits au travers n'étaient pas encore obligés de payer l'impôt. Chaque année le 30 septembre, les gens qui ne payaient pas l'impôt étaient rassemblés pour subir l'examen. Les employés de la mairie, postés derrière la clôture, vérifiaient que les oreilles passaient entièrement à travers les trous et agitaient des grelots, soufflaient dans des chalumeaux ou jouaient de la harpe. Vous voulez essayer  ?
Elle s'appuya au mur, attrapa le lobe de son oreille, le glissa adroitement dans un trou.
- Vous voyez, comme ça.
Son oreille gauche était entièrement à l'intérieur, comme si elle avait été aspirée. Il n'y avait nulle part de force artificielle. Au point que l'on aurait pu se demander si ces trous n'avaient pas été faits à sa mesure.
J'essayai de l'imiter, mais ce fut absolument impossible. Les trous n'étaient larges que de quelques millimètres, et si j'essayais de forcer pour m'y glisser, mon oreille se tordait et me faisait mal.
- Certaines personnes allaient jusqu'à se faire réduire le cartilage pour que leurs oreilles ne fussent pas trop grandes. Il paraît qu'il y avait pas mal de faux médecins retrécisseurs d'oreilles."

Quelques exemples de みみ au travers de mes photos ...

Picture_196 DSCN3975

Mimi sacrées
sages de Fushimi Inari et le grand Bouddha de Nara

DSCN2311

Mimi de neko (chat en japonais) ...

DSCN1187 DSCN3897

de sakana (poisson) et de daim

DSCN4005

Mimi de petits écoliers ...

Picture_010

d'encore plus petits écoliers ...

DSCN8963

et de collégiennes, en fait des copines de Roselyne - désolée, je n'ai pas pu m'en empêcher ;))

Picture_164 Picture_511

Mimi de petits écoliers en visite à l'aquarium d'Osaka ...

DSCN7799

et d'un petit bout de chou très très fatigué

DSCN3872 DSCN3883

Mimi de mangas (au musée du manga de Kyôto)

Picture_144 Picture_980

Mimi de Kitsune (grrrrr...) et de rat sacré

DSCN0653 DSCN7509

Mimi de geisha et de sumotori ...

DSCN0677

de geisha encore ...

montage_gion

et mimi d'Asiemutée avec les geisha de Gion Koku (photo montage)

DSCN9294

Mimi de figurantes ...

DSCN9729

et figurant du Jidaï matsuri ...

Picture_776

mais aussi du Gion matsuri de Kyôto ...

DSCN8683

Mimi des joueurs de taiko du Sanja matsuri de Tôkyo

Picture_1037

Signe distinctif de famille ... les mimi ;))

mari_e_shinto

Mimi de miko

Picture_165 Picture_157

Et pour finir, essayez de faire entrer vos mimi là-dedans !!!

Picture_160

moi je n'y suis pas arrivée ;))

En fait, il s'agit d'écouter le chant d'oiseau émis par la rivière souterraine qui passe sous ce petit temple d'Ohara par l'embout en métal que l'on voit à gauche de la photo !

Merci de votre visite !

xx

A voir, à offrir, à s'offrir, le très bel ouvrage de David Michaud du blog LeJapon.fr