03-28-2010

Unagi ... l'anguille dans tous ses états ...

xx xx Il est notoire que les Japonais aiment beaucoup l'anguille ; il est bien moins notoire que moi aussi, j'en raffole ... tout comme Jirô Taniguchi dans "Le gourmet solitaire" ... Au Japon, l'anguille se mange depuis très longtemps : on la trouve dans le plus ancien recueil de poèmes traditionnels (waka) datant d'il y a plus de 1200 ans. De nos jours, ce sont les Japonais qui consomment le plus d'anguilles dans le monde. Il n'en existe pas moins de 18 espèces, dont 2 que l'on trouve au Japon : Nihon-Unagi... [Lire la suite]

03-26-2010

Une cérémonie shinto (presque) privée au Shimogamo jinja ...

xx Une religiosité flottante Apaisement plus que vérité Au bout du compte, comment définir le sentiment religieux des Japonais ? On dit souvent que le Japonais naît, grandit et s'amuse shinto, s'éduque confucéen, se marie chrétien, vit dans l'irréligion et meurt bouddhiste ! Cette image rapide possède sans aucun doute sa part de vérité. La religion au Japon se caractérise par un pragmatisme profond, une allergie aux dogmes, une absence de référence religieuse précise, une horreur de l'exclusivisme et... [Lire la suite]
Posté par asiemutee à 20:49 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
03-22-2010

Paroles de haïjin japonaises ... Chiyo-ni ...

xx xx Chiyo-ni est connue sous de nombreux noms : Chiyo-jo, Kaga-no-Chiyo, Soen, etc. Née à Matsuto, préfecture d'Ishikawa, elle a commencé à étudier le haïku dès l'âge de douze ans. A dix-sept ans, elle est reconnue par le maître Shiko Kagami (1665/1731). Elle se marie à dis-huit ans, mais son mari meurt deux ans plus tard. Devenue bonzesse en 1754, elle se lie d'amitié avec nombre de haïjin de cette époque.Même si certains de ses haïkus semblent communs (surtout pour un lecteur non japonais), Chiyo-ni a composé de nombreux... [Lire la suite]
Posté par asiemutee à 23:04 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
03-19-2010

Tokyo twilight II ...

xx     Dès l'ère Meiji : un large éventail de biens Les boutiques longeant la Ginza offraient aux consommateurs une grande sélection d'articles, la plupart importé d'Occident, disponibles pour la toute première fois au Japon. Auparavant, faire les magasins était le privilège des classes supérieures qui commandaient les articles des vendeurs sans les avoir examinés. A la restauration Meiji, il était désormais possible à tout le monde de se promener dans les magasins ; la marchandise était exposée dans de larges... [Lire la suite]
Posté par asiemutee à 07:01 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , ,
03-16-2010

Paroles de haïjin japonaises ... Kazue Asakura ...

xx xx Née à Ikeda (province d'Osaka), Kazue Asakura a commencé à composer des haïkus pendant l'interruption de ses études au lycée en raison d'une ostéite vertébrale. Partie habiter Nagasaki, elle a été irradiée en 1945. Elle avait Hiroshi Shimomura comme maître. Elle est devenue une des membres de la revue Ashibi (Azalée) de Shuoshi Mizuhara en 1951. Partie vivre à Tokyo, elle est devenue maître d'ikebana en 1961. Elle a reçu le prix de la revue Ashibi et le prix des débutantes de l'association des haïjins en 1980. Elle... [Lire la suite]
Posté par asiemutee à 20:49 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
03-14-2010

Tokyo twilight I ...

xxxx xxFin du monde " La lecture des rêves "xx Incapable de lire clairement au fond de mon propre coeur, je me remis à la tâche pour déchiffrer les vieux rêves. D'une part, l'hiver avançait, et je ne pouvais remettre indéfiniment à plus tard le début de ma tâche. De plus, pendant que je me concentrais sur la lecture des rêves, je pouvais, même si ce n'était que temporaire, oublier cette sensation intérieure de manque. D'un autre côté, plus je lisais les rêves, et plus une autre sensation, un sentiment intérieur... [Lire la suite]
Posté par asiemutee à 20:02 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
03-11-2010

Aishiteimasu *, Kitano-san ...

xx Autoportrait de Takeshi Kitano xx Ces jours-ci, on ne parle que de lui ; rédacteur en chef de Libération, commandeur des arts et lettres, réalisateur (et comédien) d'Achille et la Tortue, peintre vedette à la fondation Cartier, etc ... Takeshi Kitano, chouchou des spectateurs et critiques étrangers, est sur tous les fronts. xx xx Je l'ai découvert il y a quelques années dans Battle Royale. Je ne connaissais pas encore le Japon, très peu le cinéma japonais et encore moins la littérature nippone. xx ... [Lire la suite]
03-09-2010

Le goût des fraises de Yanaka ...

xx La saison des fraises commence très tôt au Japon. Dès le mois de février, c'est ichigo matsuri - la fête des fraises - et on peut participer à l'ichigo gari - la cueillette des fraises - en allant les cueillir de ses petites mains directement chez le producteur. xx Ce n'est pas en février, mais en mai dernier, que j'ai dégusté ces fraises japonaises, achetées dans une petite échoppe du quartier de Yanaka, 100 yens, environ 0,70 € de l'époque  (je précise, car depuis le yen a pas mal monté, pour ne pas dire que... [Lire la suite]
Posté par asiemutee à 20:28 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
03-03-2010

Kobayashi Issa, le dernier des grands maîtres dans l'art du haïku ... cependant ...

xx Cependant se dit Sarinagara en japonais. Sarinagara, est un roman de Philippe Forest. Sarinagara, ce mot est le dernier d'un des plus célèbres poèmes de la littérature japonaise. "Oui, tout est néant - passage, vapeur, silence" - dit la poésie, mais Issa ajoute : "cependant" Lorsqu'il l'écrit, Issa vient de perdre son unique enfant : oui, tout est néant, dit-il. Mais, mystérieusement, Issa ajoute à son poème ce dernier mot dont il laisse la signification suspendue dans le vide. A Issa, la... [Lire la suite]