xx
xx

DSCN8128

xx

Okonomiyaki, monja-yaki, yakisoba, yakitori, takoyaki, yakimochi, ikayaki, jagabata, kaki-gori ... mais aussi poissons cuits à la braise, pommes d'amour, crêpes fourrées, bananes enrobées de chocolat, barbe à papa (tout de suite, c'est plus parlant ...), et tant d'autres spécialités que je suis incapable de nommer, se vendent dans les stands de nourriture ambulants (yatai) lors des matsuri. L'occasion de goûter toutes ces spécialités populaires japonaises, parfois surprenantes, mais toujours très fraîches et goûteuses !

Tous ces stands, ainsi que des jeux comme la pêche au poisson rouge très populaire au Japon, sont installés dans l'enceinte du Senso-ji d'Asakusa.
xx

DSCN7747

xx

DSCN7771

xx

DSCN7772

xx

Yakitori : brochette de viande

xx

DSCN7789

xx

Takoyaki : boulettes de pâte et de poulpe (spécialité d'Osaka)

xx

DSCN7790

xx

Kakigori : de la glace pilée avec du sirop

xx

DSCN7792

xx

Jagabata : pommes de terres cuites à la vapeur que l'on mange avec du beurre ou de la mayonnaise

xx

DSCN8339

xx

DSCN8636

xx

DSCN8341

x

DSCN7749

xx

DSCN7770

xx

Bananes enrobées de chocolat ou d'une pâte sucrée, décorées de petit bonbons colorés et de crème chantilly

xx

DSCN8121

xx

DSCN8129

xx

DSCN8131

xx

DSCN8647

xx

Okonomiyaki et autre variante monjayaki : crêpes salées fourrées de choux et autres ingrédients (spécialité de Tokyo)

xx

DSCN8125

xx

DSCN8126

xx

DSCN8224

xx

DSCN8226

xx

Les fameuse crêpes sucrées fourrées de fruits frais et au sirop, de chocolat, de crème chantilly etc ...

xx

DSCN8225

xx

DSCN8648

xx

DSCN8649

xx

DSCN8105

xx

DSCN8107

xx

DSCN8109

xx

DSCN8112

xx

DSCN8114

xx

DSCN8115

xx

DSCN8116

xx

DSCN8222

xx

"Le plus grand plaisir des enfants, après le nouvel an, était la fête d'umatobashi qui avait lieu au mois d'avril. Le village voisin de Kamiômi se trouvait de l'autre côté du col, un peu au-delà du hameau de Nagano. Dans la plaine où l'on stockait les trains de bois, à l'époque des cerisiers en fleur, on organisait des courses de chevaux sur l'herbe. Au village, les enfants comme les adultes ne parlaient pas de courses, mais employaient le mot umatobashi. Ce jour-là, les jeunes d'une dizaine de villages des environs se rassemblaient dans la plaine avec leurs montures qu'ils faisaient courir sur le petit terrain. C'étaient des paysans, et les chevaux qu'ils amenaient étaient ceux qu'ils utilisaient pour leurs travaux des champs. La course en elle-même se déroulait sur un rythme extrêmement lent, dans la mesure où l'on faisait courir trois ou quatre bêtes une fois toutes les heures, mais le nombre de spectateurs qui se rassemblaient pour y assister était impressionnant. Ils s'installaient un peu partout, étalant des nattes de paille pour pique-niquer, et profitaient de cette journée de printemps en admirant les fleurs de cerisiers. Il y avait des stands où l'on vendait des gâteaux et des bols de soupe. On retrouvait en général les mêmes visages d'une année sur l'autre. C'étaient certainement une bonne journée pour les adultes, à plus forte raison pour les enfants. Dans un certain sens, la fête d'umatobashi était encore plus amusante que celles du Bon ou du nouvel an.

Le matin même de la fête, ils partaient de chez eux vêtus de leur plus beau kimono, quelques sous glissés dans leur ceinture, afin de pouvoir se précipiter au champ de course sitôt la fin de la classe. L'école ce jour-là finissait beaucoup plus tôt. Kôsaku, ses amis ainsi que tous les jeunes de Yu-ga-Shima se rassemblaient dans un coin de la cour, puis couraient d'une seule traite jusqu'à Nagano, qu'ils traversaient, et continuaient sur le même rythme en direction du col de Kokushi. Sur la grand-route ils soulevaient un nuage de poussière et progressaient le long des sentiers à flanc de montagne. Ils étaient pressés d'arriver, de peur que le fête qu'ils avaient attendue avec tant d'impatience ne se terminât sans eux."

Shirobamba
Yasushi INOUE

xx

DSCN8223

xx

Merci de votre visite !

xx