xx

nijo_737b

La période de Momoyama fut une époque de batailles incessantes pour l'unification du Japon livrée par de célèbres chefs de guerre. Mais ce fut aussi l'époque des fortifications et des imposants (châteaux fortifiés) érigés pour leur défense par les daimyô (seigneurs féodaux) locaux et les généraux qui devaient désormais combattre avec les armes à feu venues d'occident. L'un des rares châteaux encore visibles aujourd'hui - beaucoup ont été détruits par les guerres successives - est celui de Nijô à Kyôto, commencé en 1569 et achevé au début de XVIIème siècle par Tokugawa Ieyasu. Il constitue l'exemple typique du hirajirô (château résidentiel de plaine), édifié non pas sur une hauteur mais sur un terrain plat et entouré de murailles et d'un fossé.


nijo_770

nijo_785

nijo_779

nijo_776


Nijo_730

Nijo_731

Le portail d'entrée Kara-mon (porte chinoise) est le plus important. C'est par celui-ci qu'on franchit les murailles du château. Cette entrée fastueuse donne accès aux pavillons et au très vaste jardin qui comprend des petits lacs et des cours d'eau.


nijo_733


Ce portail est bâti en bois, peint de couleurs vives et orné de lourds éléments décoratifs en métal, richement sculptés et recouverts d'or. Le toit est de forme convexe dans sa partie centrale, et ses deux extrémités sont recourbées vers le haut. Le dessus de la porte est orné d'une frise sculptée d'oiseaux en vol, de paons et de fleurs volubiles délicates.


nijo_735


nijo_736


nijo_742


L'architecture des corridors présente une singularité : ses planchers "rossignol". En effet, lorsque l'on marche sur les planchers de bois, ils émettent un bruissement semblable au chant du rossignol, qui servait à avertir de la présence d'intrus et à alerter en cas d'attaque surprise. Il est malheureusement interdit de les photographier, ainsi que l'intérieur du bâtiment, dont les murs et les plafonds sont richement décorés dans le style de l'école Kanô. La décoration intérieure fut l'une des plus importantes commandes passées à Kanô Tan'yî par le shogun Tokugawa Ieyasu. Sur fond d'or, sont peints avec une riche palette toutes sortes de motifs.
J'ai tout de même trouvé quelques photos sur internet, de piètre qualité malheureusement, mais la visite était vraiment fabuleuse.


nijo2


nijo5 nijo7


Cerisiers en fleurs sur des panneaux coulissants


nijo4 nijo11


Pins gigantesques et hérons sauvages dans un décor hivernal


nijo8


Dans la première grande chambre, des daimyo (seigneurs féodaux) de cire présentent leurs respects au shogun sous son dais.


nijo9 nijo12


nijo_746


nijo_747


nijo_789


nijo_790


Le site comprend un élégant jardin paysager avec étang et s'étend sur l'un des plus beaux parcs municipaux de Kyôto. Ce jardin est célèbre pour la richesse et la variété de ses rochers.


nijo_749


nijo_753


nijo_755


nijo_760


nijo_781


nijo_782


nijo_762


nijo_763


nijo_795


nijo_797


xx