xx

DSCN2758

La Nakashima-gawa est une rivière pittoresque enjambée de nombreux ponts, le long de la Teramachi dori, la rue des temples.


DSCN2645


DSCN2646


"L'été approchant, les jours rallongeaient petit à petit. Nous repoussions le moment de rentrer à la maison après l'école en faisant de longs détours jusqu'à ce que la nuit commence à tomber. Une fraîche odeur de jeune verdure flottait dans l'air. Nous aimions remonter la rivière par la berge, en partant du temple où nous nous donnions toujours rendez-vous. Le lit était à sec par endroits, laissant se propager des herbes sauvages. Des petits poissons dans les flaques faisaient des bonds à la surface de l'eau. Les crapauds se mettaient à coasser dans le crépuscule. Nous nous embrassions furtivement lorsqu'il n'y avait personne alentour. Rien ne nous plaisait tant que d'échanger des baisers à la dérobée. C'était comme si nous nous donnions le luxe de ne croquer que la meilleure part des fruits que le monde nous offrait."

Kyoichi Katayama
"Un cri d'amour au centre du monde"


DSCN2644

DSCN2648

DSCN2643


Le fameux Megane-bashi (pont aux lunettes) est le plus ancien des ponts de Nagasaki - et le plus célèbre - qui enjambe la Nakashima-gawa. Fondé par un moine zen du Kokufuji en 1634, il est appelé ainsi car le reflet de ses deux arches forme deux cercles ressemblant à des lunettes.


DSCN2768


DSCN2764


DSCN2767


Le Kofukuji est un des plus anciens temples bouddhistes zen de Nagasaki d'influence chinoise. Baptisé également temple de Nankin, il fut fondé en 1623 par un moine chinois. Tout comme le Megane-bashi, le Kofukuji n'a pas été touché par la bombe atomique qui détruisit une partie de la ville.


DSCN2679


DSCN2692


DSCN2752


DSCN2664


DSCN2736


DSCN2737


Comme dans tous les temples et sanctuaires on retrouve les ema (plaquettes votives) et les omikuyi déposés par les fidèles.
Les omikuyi sont des bandes de papier qui dévoilent un oracle de bonne ou de mauvaise fortune. Si il est bon, l'omikuyi devient un talisman à conserver. Si il est fâcheux, la bandelette doit être fixée sur un arbre ou un support afin que les kami (dieux shinto) conjurent la prédiction.


DSCN2680


DSCN2739


DSCN2721


DSCN2722


DSCN2715


DSCN2719


DSCN2718


DSCN2720


DSCN2732


DSCN2734


DSCN2695


"Rien qui ne m'appartienne
sinon la paix du coeur
et la fraîcheur de l'air"


Haïku de Kobayashi Issa
(Anthologie du poème court japonais - Poésie/Gallimard)


xx