xx

Le tanuki, ou chien viverrin est natif d'Asie (Chine, Corée et Japon) et de Sibérie. De taille moyenne, environ 60 cm, ce mammifère omnivore fait partie de la famille des canidés. Inconnu dans nos contrées, on pourrait le prendre pour un blaireau ou un raton-laveur. L'animal vit en région montagneuse ou forestière et affronte l'hiver en hibernant.

31567632

Avant le XIIIème siècle, le tanuki était appelé Mujina ; respecté au point de devenir quelques fois l'équivalent de certains dieux, il fait partie des sept divinités de la bonne fortune.

Le folklore japonais est peuplé de tanukis aux attributs magiques. Comme le renard ou les vieux chats, il peut, en plaçant une feuille sur sa tête, changer de forme à volonté et modeler les objets environnants selon ses désirs. Un de ses passe temps favoris est paraît il de duper les humains. Parmi les nombreuses légendes qui le caractérisent, on peut citer celle ci : "après avoir transformé des feuilles d'arbres en billets verts (ce qui pourrait être fort utile par les temps qui courent ...), il se métamorphose en humain. Ainsi déguisé, il part acheter du saké dont il est très friand. Une fois à l'abri, il savoure tranquillement ce nectar, alors que le commerçant penaud voit sa monnaie redevenir feuillage ..."

DSCN1380

"Pompoko" est le son que produit le tanuki lorsqu'il joue du tambour sur son ventre rond, signe de prospérité. Porte-bonheur et symbole de bon vivre, sa représentation est souvent située à proximité des bars et des restaurants. Au cours de mes voyages au Japon, j'en ai justement photographié quelques uns devant des bars et même dans un temple, bien que ne connaissant alors pas leur signification ...

DSCN3688

Ses effigies de terre cuite le représentent avec un ventre bedonnant de couleur blanche et d'énormes "coucougnettes", une coiffe sur la tête et une bouteille de saké à la main.

DSCN2656

xx

DSCN2072

xx

DSCN2655

xx

Picture_032

xx

DSCN3691

xx

Picture_004

Bon vivant, insouciant, excessif, fuyant ses responsabilités ... le tanuki est un personnage attendrissant pour les japonais qui apprécient son caractère joueur et roublard et ses airs de peluche vivante. Il apparaît dans plusieurs animés de l'archipel, notamment dans Pompoko, d'Isao Takahata (1994).

pompoko

xx