xxx

DSCN3885

Pour changer un peu des temples, je vais vous parler d'un temple ... mais différent cette fois ci, il s'agit en fait du Musée International du Manga de Kyoto qui a ouvert ses portes récemment, en novembre 2006 (les photos prises à l'intérieur du musée ne sont pas géniales car prises en catimini ... il était en fait interdit de photographier !!!).

DSCN3875

DSCN3882

Riche d'une collection de près de 300.000 mangas et produits dérivés, le musée entend avoir des activités qui sont celles d'un musée traditionnel en se fixant comme mission, en plus de la conservation et de la recherche, de développer l'industrie du manga et de promouvoir des talents. Il existe également un département spécialisé sur la caricature dont il y avait d'ailleurs une exposition lors de ma visite (caricatures de geisha).

DSCN3872 DSCN3874

DSCN3873

Plus de 50.000 ouvrages sont à la disposition des visiteurs. Le nombre le plus important est japonais, mais il y a aussi des ouvrages en différentes langues, en français notamment (une vingtaine il me semble ... un petit début ...).

DSCN3878

DSCN3883

DSCN3877

Dénigré pendant de nombreuses années, les japonais ont mis du temps à admettre que la partie de leur culture qui s'exportait le mieux était cet art populaire considéré comme un vulgaire passe-temps pour adolescents attardés !

DSCN3884

L'histoire du manga remonterait à la période Heian (794-1192) avant qu'il prenne son aspect actuel, sous la forme de magazine, lors de l'ère Meiji (1868-1912), sans que son succès se soit démenti jusqu'à nos jours.

22875_004_C55C24FE

91706154_a620a41035

Les premiers mangas, oeuvres du moine et artiste Toba Sôjo au milieu du XIIème siècle

Hokusai_fuji9

Hokusai

Autre ancêtre du manga, le peintre Hokusai au XIXème siècle

DSCN3879

Une planche originale d'Astro le petit robot datant des années 60

Astro Boy

Astro le petit robot est un manga de Osamu Tezuka publié pour la 1ère fois en 1952 et adapté en série animée à partir du 1er janvier 1963. Un manga et une série culte pour les japonais.

Elle fut également adaptée en version cinématographique par Osamu Tezuka en 1964.

mail

L'histoire :

En l'an 2003, le monde est couvert par la technologie et la science, et les robots vivent en société avec les hommes. Au Japon, le respectable docteur Tenma est une figure dominante des sciences et a contribué à la modernisation du pays. Un jour, son fils unique, Tobia, se tue dans un accident de voiture. Pris de désespoir et ne pouvant accepter cette perte, Tenma décide de faire construire un robot à l'image de son fils et de le munir de super pouvoirs pour qu'il ne soit plus victime de quelque accident.

Bien que le nouveau Tobio s'humanise et développe l'âme d'un garçon humain, Tenma se rend compte qu'un robot ne pourra jamais remplacer son fils après s'être aperçu qu'il ne grandirait jamais comme un enfant réel. Il le rejette, le renie, et le vend à un cirque de robots dont le directeur est très cruel envers les artistes. Mais Tobio est reccueilli par un savant, le professeur Ochanomizu, qui le prend sous son aile et décide de faire de lui un super héros, renommé Astro, qui combattra pour la paix, la justice et la tolérance dans un monde où les robots sont souvent objets de descrimination pour les humains.

DSCN4112

DSCN4114

Astro devant la gare de Kyoto et face à la Kyoto Tower

Un nouveau film sur Astro le petit robot, réalisé par les américains, devrait sortir sur les écrans d'ici peu. Nicolas Cage et Donald Sutherland ont notamment prêté leur voix à cette réalisation. J'ai trouvé cette info sur le net, avec quelques photos du film.

astro_robot astro

xx