DSCN4402

Situé à l'ouest de Kyoto, près du Kinkaku-ji (Pavillon d'Or), le Ryoan-ji (temple du Dragon Paisible) est un temple important de la secte zen Rinzai.

DSCN4388

Fondé en 1473, il est célèbre pour son jardin de pierre attribué au maître de jardins, Soami. Les édifices de l'enceinte furent la proie des flammes en 1797 puis reconstruits en plus petit.

Ce jardin, un rectangle cerné de murs de la taille d'un court de tennis, se contemple depuis l'engawa (véranda) du temple.

Le kare-sansui (jardin sec) du Ryoan-ji est le plus célèbre au monde et le plus spectaculaire dans sa simplicité et par le jeu intrigant de la disposition des rochers sur la couche de gravier.

Quinze rochers, dressés sur une mer de gravier blanc ratissé, sont disposés par groupes de cinq, de trois et de deux plus ou moins espacés entre eux. La mer de gravier est soigneusement ratissée tous les jour pour y dessiner indéfiniment les mêmes vagues. Le fait qu'on ne puisse voir les quinze rochers en même temps contribuerait à rendre le jardin plus zen.

DSCN4404

DSCN4406

DSCN4407

DSCN0001

Ces quinze rochers ont donné lieu à de multiples interprétations : certains chercheurs y voient une tigresse et ses petits, d'autres des dragons, d'autres encore les caractères chinois pour "esprit", etc ...

DSCN0002

DSCN4401

DSCN4409

DSCN4410

DSCN4411

DSCN4412

DSCN4391

DSCN4393

Source derrière le temple fournissant l'eau pour la cérémonie du thé

DSCN4377

Le Ryoan-ji qui se visite essentiellement pour son jardin sec se situe dans un magnifique parc boisé qui vaut bien une balade, au bord de son étang notamment ...

DSCN4381

DSCN4397

DSCN4385

DSCN4386

DSCN4373

DSCN4379

DSCN4418

DSCN4421

DSCN4436

DSCN4422

DSCN4423

DSCN4374

DSCN4424

DSCN4440

DSCN4430