vue_montagne


La petite ville de Takayama (qui veut dire haute montagne en japonais) est située dans la région du Chubu (au centre du Kansaï), dans la préfecture de Gifu. En venant d'Osaka on y accède en prenant le train rapide (Shinkansen) jusqu'à Nagoya, puis un express régional qui pénètre les vallées verdoyantes des alpes japonaises septentrionales.


DSCN1210


Avec ses vieilles auberges, ses anciennes maisons de marchands, ses boutiques et ses distilleries de saké, la ville a su conserver un cachet traditionnel. Ses marchés du matin, ses sanctuaires à flanc de colline et son village aux maisons traditionnelles aux toits de chaume très pentus contribuent également au charme de cette très agréable cité.

DSCN1138


Le Takayama matsuri, une des trois grandes fêtes du Japon, attire des centaines de milliers de visiteurs en avril et en octobre. En dehors de ces périodes, la ville se laisse vivre dans une atmosphère très provinciale.


DSCN1375


Surnommée "la petite Kyoto" de par sa configuration, elle n'eût pourtant ni samouraïs, ni prêtres, ni gens de lettres, mais fut bâtie par ses paysans, ses artisans et ses marchands.


DSCN1608


Ses charpentiers auraient joué un rôle majeur dans la construction de Kyoto et de Nara, la ville étant alors réputée comme ville de travail du bois à travers tout le Japon.


DSCN1165


Le quartier historique de Sanmachi et ses brasseries de saké



DSCN1164Situé au coeur de la ville, Sanmanchi comprend d'agréables rues bordées de maisons anciennes remarquablement conservées, notamment de nombreuses brasseries de saké reconnaissables aux paniers ronds en feuilles de cèdre suspendus au-dessus de l'entrée.

Son saké est réputé pour être un des meilleurs du Japon, l'eau pure de Takayama conviendrait idéalement à sa fabrication. De nombreuses dégustations sont organisées dans les distilleries au cours des mois de janvier et février, une période propice à ce fameux breuvage.

Sinon, le reste de l'année ont peut en acheter, en flacon, en bouteille et même en fut, tout comme les sarubobo (bébés singes) poupées emblématiques de la ville, aux membres en pointe et dont le visage est dépourvu de traits.  Porte-bonheur, le sarubobo qui permettrait d'éloigner le mal (j'aurai dû en acheter un ...), d'avoir une vie joyeuse et un accouchement facile et sans douleur !!!



DSCN1361

DSCN1161

DSCN1131 DSCN1133

DSCN1126

DSCN1136

DSCN1130 DSCN1160

DSCN1146

DSCN1148

DSCN1163 DSCN1139

DSCN1157

DSCN1125

DSCN1171 DSCN1615

DSCN1166

DSCN1301

DSCN1616 DSCN1623