Mon sejour a Kanazawa se termine, je rejoins des demain la region du Kyushu, a l extreme sud du Japon. Le trajet en train va etre assez long puisque je vais devoir prendre des lignes differentes, certaines a grande vitesse, d autres un peu moins rapides, soit 7 heures de train environ.

Pour une ville de plus de 500.000 habitants, Kanazawa n est pas une ville stressante et ses habitants sont tres accueillants, bien que la communication y soit relativement difficile, tres peu parlent anglais, notamment dans les hotels et les commerces et il y a peu d indications en anglais dans les quartiers touristiques. Aussi, je me suis pas mal egaree, mais j ai toujours reussi a me faire comprendre ...

Je suis sourtout venue a Kanazawa pour visiter son jardin, le Kenroku-en, qui se classe parmi les trois plus beaux jardins nationaux du Japon. J avoue que j ai ete un peu decue, peut etre parce qu en cette saison il n y a plus de fleurs, les iris notamment qui contribuent a la beaute du lieu, ou tout simplement parce que pour moi, il ne merite pas la comparaison avec les magnifiques jardins de Kyoto ... De meme pour l ancien quartier des geisha, Higashi, qui est pourtant charmant, mais sans ame ...

C est donc sans trop de regrets que je vais quitter la region, tout en gardant fort heureusement un excellent souvenir de mon etape precedente.

"Le sage n attend rien, n espere rien ; il evite donc les deceptions et toute occasion de murmure et de trouble". Alexandra David Neel

Dewa mata ...